Le récit de Josiane et Paul...

Voyage dans la Kompienga ; 29 novembre au 15 décembre.

 Départ de Lyon vers 13 heures. Après 8 heures d’attente à Alger (belote),l’habitude pour Danielle et Bernard,une première pour Josiane et Paul, l’arrivée à Ouagadougou à minuit avec 28° nous surprend. Accueil par nos amis : Albert, Mimi, Brigitte, Alfred et Alima, Félix, Jérémie, son épouse et Amadou notre fidèle chauffeur qui nous accompagnera tout au long du séjour.

Après une bonne nuit, le samedi 30 se passe à Ouagadougou, rues grouillantes des marchés, des menuisiers, des ferronniers etc, pour les formalités, change chez Derme, Boulougou (poulet), emplettes et retrouvailles avec la famille d’Albert .Messe le soir très animée et priante.

Dimanche 1 er Décembre: En route pour Pama, poulet à Koupela, salut rapide chez Alain Sangly et sa famille à Fada. Arrivée vers 18 H à l’Auberge de l’Amitié d’Albert.  Rencontre avec Aimé et Kanfido(le député de Pama). Repas ; patates douces bouillies.

 Lundi 2 : Brève rencontre auprès des ressortissants chez Sa majesté Fimba, petit déjeuner puis départ pour secouer le sésame. Rencontre avec le maire de Madjoari, discussion sur l’implantation des latrines de sa commune. Visite de Tagou, et le soir rencontre avec Jacqueline et Pascale.

Mardi 3 : Visite au collège ; nouveau proviseur Mr Ki, plus de 1000 élèves, le foyer et occupé par une classe de terminal. Un seul prof d’EPS (une dame) des classes de 6em de 70 élèves le matin puis 70 l’après-midi. Remise de maillots pour deux équipes de foot (il suffira de mettre des numéros).Rencontre avec le groupement (MI ANMA KI BORI)        , Fati  et remise à la caisse populaire de 1000 euros en présence de la trésorière et d’un membre . Le reçu sera donné à Tambarga aux membres de l’association. Visite de la pharmacie de Jacqueline ; fabrique de savon, atelier de couture à la  maison de la femme puis repas chez Elise. Après-midi, école de Diapenga, encore sous la paillote, 54 petits « béliers blancs » sont pris en photo devant leur nouvelle école qui sera opérationnelle  après les fêtes. Diner avec le chef.

    Mercredi 4 : Départ pour Kompienga, achat de Bic chez Faso qui nous accompagne avec quelques planches pour son chantier (dispensaire à Pognoa), les  CEG de Pognoa et de Diabiga sont déjà en fonction ;  en route pour Diabiga, rencontre des maitres de l’école, remise de maillots et un ballon, layette à la maternité, achat de piments passage rapide au Togo. Au retour, arrêt resto  chez Bernadette à Kompienga ; le soir, rencontre avec Diayombo Sangly et ses petits danseurs, puis repas chez Jean Paul avec Richard (1° adjoint)  et les Sangly

 Jeudi 5 Danielle part au champ pour décortiquer le maïs. Visite à la mairie avec Richard, le 1er adjoint puis au «  jardin du maire »où nous rencontrons le Sallanchard  Ponchaud .Après-midi, départ pour le campement Dermé. Vision plus nuit dans la brousse au mirador où  Danielle et Jo vont battre la mesure pour le concert de ronflements de leurs voisins de « chambrée » !

Vendredi 6 : Vision avec de nombreux animaux : gazelles, cob de Buffon, hippopotames etc …et une irruption soudaine d’ éléphants qui nous fichent une sacrée trouille ! Mais que c’est beau… Repos puis retour sur Pama.

 Samedi 7: En route, après avoir chargé du matériel scolaire à Tindangou pour le CEG de Madjoari .Au passage chez Dermé, récupération d’outils pour le nettoyage de la commune . Sur la piste , rencontre avec des éléphants et des singes, passage sur le pont de la Singou qui, bien que de près de 10 mètres de haut ,a été submergé pendant la saison des pluies . Comité d’accueil dans la brousse avec les motos, escorte jusqu’ à la mairie de Madjoari où nous allons rencontrer l’association des orphelins, de  l’embouche(Fati, à laquelle nous avons remis le reçu de la caisse populaire), les éleveurs de poulets,  l’association des femmes, les professeurs du CEG la maternité de Madjoari, puis celle de Tambarga,( 5 nouveaux nés), dépose de layette. Entre temps visite du préfet puis des latrines. A Tambarga, salutation auprès du chef du village(Protocol), Visite à l’école de Matambima puis retour à notre lieu de repos où nous rencontrons Mr le coordinateur et le conseiller pédagogique. Après avoir trouvé un récipient, cuisson de polenta, retrouvée dans les bagages, sans sauce mais avec une bouteille de rouge (tiède) partagée avec les 2 voisins. Nuit sur le sol un peu dur, et le froid…et oui !

 Dimanche 8: Montée sur la montagne de Tambarga, les herbes sont hautes et nous avons du mal à retrouver le passage pour redescendre.9 H, Déjeuner au «  maquis «    du village, rencontre avec le boulanger et son four en terre, salutation à la maman de Fati, puis, vers 10 heures, départ avec une dame et son fils qui profitent de l’occase. Petite bière très réconfortante au campement,  arrivée à Nadiagou et rencontre avec André, l’ami des Jalles, photos de famille. Arrivée à Pama, 16 heures une bonne pastèque Ouf ! Rencontre avec le maire de Pama et ses adjoints puis un plat de riz sauce (avec la compagnie de   Jacques Sangly)

 Lundi 9 Visite chez le haut-commissaire, le préfet de Pama, la police, la gendarmerie, en compagnie de Pascal. Après-midi repos puis soirée chez Jacqueline suivie d’une rencontre avec Amadou, qui fait de l’embouche bovine à Nadiagou.

 Mardi 10: Réparation de pneu, puis repos à la ferme d’Albert où nous partageons le poulet grillé. Retour à 15 heures.

De 16 heures à 21 heures, réunion avec les parents d’élèves, proviseur, enseignants, représentants du comité de jumelage. Après le dîner, rencontre avec les parents d’élève de Diapienga qui nous offrent une calebasse. Les visites affluent …tout le monde vient souhaiter »la bonne arrivée » à Danielle et Bernard, connus comme « les loups blancs »d’Afrique !

 Mercredi 11: visite de l’école de Folpodi, de son directeur et des maîtres. Le soir rencontre avec les mères des élèves de Diapienga, (cadeau de 2 poulets). Repas avec Pascal et son épouse, puis spectacle des danseurs de Tamba avec la participation de Paul, Danielle et Bernard. Josiane est à la caméra.

 Jeudi 12 : Retour à Ouga. Nous sommes tristes de quitter tous ces gens si chaleureux pour qui »il n’y pas de problèmes »! Arrêt à Fada, Koupela ; (bananes, manioc).

Vendredi 13: La valise égarée par Air Alger est de retour…Paul va pouvoir se raser ! Achats sur les marchés, chez les artisans, souvenirs etc.

Samedi 14 : la vie dans la capitale !!!Ca grouille dans tous les sens…la jeunesse africaine à vélo, à mobylette…nous « scotche ».

Dimanche 15: Balade à Ouaga, visite dans la famille de Mamadou notre chauffeur qui a tout partagé avec nous pendant notre séjour. Préparation du retour, rencontre avec les représentants de l’ARDMO puis repas chez sa Majesté en compagnie d’une dizaine de citoyens originaires de  Pama.

 22h : Adieux à l’aéroport, départ 0h 45. Danielle verse sa petite larme. C’était si intense et si vrai, loin du confort et du superflu ! Lundi : Josiane reprendra le boulot. Danielle, Bernard et Paul resteront au dodo à rêver au Burkina Faso!

 

Les photos de Josiane & de Paul sont ICI !

 

 

****************

 

Date de dernière mise à jour : 13/07/2014